• +33 4 77 54 40 06
  • la-poularde@wanadoo.fr

La plaine du Forez

La plaine du Forez

Au cœur de la Loire, Montrond-les-Bains a grandi entre les monts du Forez et les monts du Lyonnais et possède une ressource hydrominérale qui fait sa richesse.
Le thermalisme existe depuis 1885, époque à laquelle des ingénieurs ont trouvé une eau chaude émergeant en geyser, alors qu’ils cherchaient du charbon. Outre les incontestables qualités digestives de cette eau thermale, les curistes apprécient le climat tempéré de cette station à l’altitude modérée (356 mètres) et la tranquillité de la station.

Un peu d’histoire…

C’est vers 1435 qu’apparaît pour la première fois, la forme française du nom de notre ville : « Mont Rond », en référence à la butte d’origine volcanique sur laquelle une première tour de surveillance, ancêtre du château féodal, fut élevée, vraisemblablement à la fin du XIe siècle.

 

L’histoire de Montrond fut, dès lors, très liée à celle du château médiéval qui contrôlait le passage à gué du fleuve Loire entre Auvergne, Bourgogne, Velay et autres contrées. Le village vécut à l’ombre de cette forteresse, à la fois dominatrice et protectrice.

 

En 1793 à la Révolution, son incendie fut ordonné par le Commissaire de la République et le château commença à tomber lentement en ruine.

 

En 1969 l’association des Amis du Vieux Château commença des travaux de consolidation et d’aménagement du site.

Puis à la fin du XIXe siècle, Francis Laur, ingénieur civil des Mines, cherchant des gisements de charbon, débuta des forages et découvrit … des nappes d’eau fortement minéralisées et d’une température de 28°. Le 23 septembre 1881, le forage atteignit la profondeur de 475 m et l’eau jaillit brusquement à 7 m de hauteur.

 

La source thermale du Geyser, dont les qualités minérales de l’eau allaient être rapidement reconnues, venait de naître et allait sceller le destin de station hydrominérale de Montrond, qui obtint en 1938, la particule officielle « les Bains ».

 

La nouvelle station thermale connut une période faste jusqu’à l’entre-deux guerres puis déclina progressivement. En 1986 la municipalité décida de relancer l’activité  thermale et entreprit un nouveau forage à 540 m de profondeur qui permit d’augmenter le débit journalier de l’eau (de 260 à 400 m3) et sa température (de 26 à 36°C). L’actuel établissement thermal fut construit en 1989, un siècle après la découverte de la 1re source, Montrond les Bains retrouvait sa vocation de ville thermale.

 

Fort du succès de cette relance du thermalisme, la ville a ensuite souhaité développer son potentiel touristique. De nouveaux équipements structurants ont été construits : les Foréziales, centre culturel et de congrès, les Iléades, véritable spa thermal dédie au bien-être, et d’autres bâtiments chargés d’histoire : Château, Eglises, ont été restaurés.

 

En quelques décennies, Montrond les Bains a donc su faire la synthèse de ses   points forts pour s’imposer dans le département et la région comme une destination incontournable de Tourisme, de Loisir, de Culture, de Bien-être  et de Détente.

A voir à …

Montrond-les-Bains
Château de Montrond : forteresse du XIIème siècle, devenue Centre d’Animation et de Culture, en cours de rénovation.
Bâtie d’Urfé (Saint Etienne-Le Molard) : château aménagé au XVIème Siècle par Claude d’Urfé à la mode de la Renaissance italienne (15mn).
Prieuré de Montverdun : Eglise du XIIème, nef du XVème.

 

Montbrison

Capitale du Forez, Collégiale gothique Notre Dame d’Espérance (XIIème-XVème siècle) et l’orgue de Callinet, Musée d’Allard, Jardin d’Allard, rues commerçantes, grand marché le samedi (10mn).

 

Saint Galmier
Vieux quartiers, source Badoit, Casino, courses hippiques, Maison de la Miniature (10mn).

 

Prieuré de Champdieu 
prieuré bénédictin du IX-Xème siècle, plus beau fleuron de l’Abbaye de Manglieu (Auvergne) 15mn.

 

Château de Boën et Musée de la Vigne (20mn).

 

Les loisirs

Golfs
à Craintilleux  5 mn
à Savigneux ( Montbrison) 15 mn
à Saint Etienne 25 mn

 

Centre équestre
à Veauchette 10mn ou Poney Club à Saint Galmier : 10mn.

 

Pêche à Montagnes du Soir (Haut Forez) et au Lac de Grangent : 30mn : promenades à pied.

Ecopôle à Chambéon, réserve d’oiseaux, 12km de sentiers.

Volerie (Marcilly) : 15mn.

Le centre thermoludique des Iléades à Montrond-les-Bains

Montrond-les-Bains

Au cœur de la Loire, Montrond-les-Bains a grandi entre les monts du Forez et les monts du Lyonnais et possède une ressource hydrominérale qui fait sa richesse.

Ville de montrond-les-bains
Ville de St Galmier

Admin

Laissez votre message